Vous désespérez de lisser vos cheveux bouclés mais n’avez pas encore sauter le pas vers un lissage brésilien ou japonais ? Et tous les matins, c’est la même rengaine : vous passez de longues minutes à manipuler votre fer à lisser. Sachez que vous n’êtes pas la seule ! De nombreuses filles partagent le même rituel matinal du brushing et connaissent très bien tous vos petits tracas quotidiens.

Découvrez 11 défis que doivent relever celles qui se lissent les cheveux tous les jours.

1 – Vous angoissez à l’idée de vous laver les cheveux

Alors que vos amies vous parlent tout le temps de leurs cheveux qui n’ont besoin que de quelques minutes de séchage, vous, c’est une toute autre histoire. A chaque shampoing, vous devez vous préparer psychologiquement à perdre un long moment en séchage, puis en lissage. Ce qui au départ était considéré comme un véritable plaisir se transforme en corvée inévitable.

femme dépitée

2 – Vous préparez un véritable attirail de guerre pour l’étape cruciale du lissage

Comment font celles qui n’utilisent qu’un sèche-cheveux et une brosse pour se coiffer ? Lorsque vous devez vous préparer, vous êtes obligée de réquisitionner tout un tas d’outils et accessoires. Et la check-list est longue : fer à lisser + petites pinces + grosses pinces (parce que les petites ne suffisent malheureusement pas) + élastiques + sérum anti-frisottis + miroirs. Et vous voilà parée pour affronter le champ de bataille.

prête

3 – Vous pouvez user du lisseur jusqu’à en avoir mal au bras

La salle de muscu ? Trop peu pour raffermir vos biceps ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les va et vient du fer à lisser sur vos cheveux représentent un exercice digne du rameur de la salle de sport.

femme biceps

4 – Vous avez une méthode bien définie pour votre lissage

Contrairement à ce que certains pourraient penser, lisser ses cheveux relève du parcours du combattant. Stratégie oblige, vous avez défini précisément par quelle mèche commencer et celle par laquelle terminer. Aussi, vous avez mis en place une technique infaillible pour dompter votre frange.

femme lissage

5 – Vous savez que la fin du brushing ne signifie pas la fin du travail

N’avez-vous jamais regardé avec envie ces filles qui ont une chevelure parfaitement lisse quand elles éteignent leur sèche-cheveux ? Elles ne savent pas que pour vous, le deuxième round commence à peine. Au lieu de vous donner des cheveux aussi souples que brillants, le brushing aura tendance à donner l’impression que vous avez mis les doigts dans une pile électrique. Vous n’imaginiez tout de même pas dire adieux aux frisottis sans l’aide de votre fer à lisser, n’est-ce pas ?

femme sécche-cheveux

6 – Vous connaissez parfaitement l’odeur des cheveux brulés

Par moment, vous relâchez un peu votre bras et là, vous commencez à sentir une odeur bizarre… D’où vient-elle ? De mes cheveux ou du fer à lisser ? Coup de panique ! Plus de peur que de mal cette fois. Cette fois.

cheveux brûlés

7– Vous vous laissez toujours prendre par votre propre piège : le fatidique break PENDANT le brushing

Lisser ses cheveux est tout de même fatigant. Alors rien de mal à prendre une petite pause. 5 minutes pas plus ! Mais ça, c’était avant de vous mettre à faire défiler votre mur Facebook. Puis Instagram (on ne voudrait pas faire de jaloux). Et c’est tout naturellement que vous vous mettez à vaquer à vos occupations. Jusqu’à ce que vous réalisiez que votre tête est encore à demi bouclée… oups.

oups

8 – Vous devenez contorsionniste lorsqu’il s’agit de lisser vos cheveux arrières

Lisser les côtés, ça va. Mais tout se complique lorsque vous devez vous attaquer à l’arrière de votre crâne. Si vous avez de la chance, vous avez une gentille colocataire ou un petit copain aimant qui vous aidera. Sinon il vous faudra redoubler d’ingéniosité pour accéder aux zones les plus lointaines de votre crinière.

lissage à plusieurs

9 – Vous connaissez bien le sentiment qui habite une fille qui vient de terminer son lissage

Lorsque votre chevelure est enfin parfaitement lisse, vous commencez à ressentir une bouffée de fierté. Ceci est tout à fait normal, après tout le mal que vous vous êtes donné, vous avez bien mérité une petite minute de gloire.

moment diva

10 – Les fourches sont vos pires ennemies

Qui dit lissage quotidien, dit inévitablement vilaines fourches. Comme toutes les filles, vous envisagez de vous les faire couper… quand vous aurez le temps, bien entendu !

fourches cheveux

11 – Vous ne vous lavez pas les cheveux tous les jours

Au diable celles qui se vantent de se laver les cheveux tous les matins, vous, vous n’avez pas le temps… et l’envie de tout recommencer ! Qui dit shampoing, dit aussi plusieurs heures de travail pour rendre à nouveau votre chevelure parfaitement raide. Les plus extrêmes d’entre nous se réserveront même des créneaux shampoing qu’elles respecteront scrupuleusement chaque semaine.

routine shampoing

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here