Perdues dans les méandres du jargon capillaire, choisir un type de lissage permanent est un vrai casse-tête pour de nombreuses femmes en quête de cheveux lisses et soyeux.

Entre lissage brésilien, défrisage, lissage japonais ou new yorkais… quelle technique est la mieux adaptée à votre crinière bouclée, frisée ou crépue ?

Vous laisseriez-vous tenter par un changement permanent de votre chevelure ou préfèreriez-vous l’option plus douce d’un lissage temporaire made at home ?

Si vous êtes du genre à utiliser votre fer à lisser tous les jours et avez pris la ferme décision de le laisser dormir au placard, les lignes qui suivent sont pour vous.

Tout, on vous dit tout sur le lissage des cheveux.

Le lissage capillaire, késako ?

Concrètement, on distingue le lissage fait maison grâce à votre précieux fer à lisser et le lissage permanent traditionnellement réalisé par un professionnel.

Contrairement au brushing, lisser ses cheveux n’implique pas de déployer l’attirail brosse + sèche-cheveux. On invoquera plutôt l’aide de plaques en céramiques chauffantes qui, passées sur les longueurs, donnent aux cheveux un aspect plus raide.

lissage salon

Pour des effets maximisés et durables, le passage au fer est parfois précédé d’une application d’un produit lissant. Ladies, attention tout de même à ne pas  procéder au lissage sur cheveux humides au risque de les abîmer ou les rendre cassants.

Séduites pas le lissage permanent, lequel choisir ?

Le lissage brésilien

Certainement le plus célèbre d’entre tous, le lissage brésilien utilise la kératine pour détendre en profondeur la fibre capillaire. Résultat : un rendu des plus naturels.

Le lissage japonais

De plus en plus populaire, cette technique permet d’obtenir un lissage baguette pendant une période allant de 3 à 6 mois. Pour produire cet effet, les cheveux sont redressés mèche par mèche. Si vous envisagez cette forme de lissage, sachez que vous allez devoir être patiente puisqu’il faut compter au minimum trois heures pour sa réalisation.

Le défrisage

Très plébiscité par les femmes aux cheveux crépus, le défrisage consiste à casser le cheveu de l’intérieur pour qu’il adopte une forme plus raide. Bien que ses effets soient certains, cette méthode reste radicale et invasive. Il est donc impératif d’y réfléchir à deux fois avant de vous lancer.

Le lissage Luxter

Cette technique, encore quelque peu discrète, se base sur le collagène végétal. Le lissage Luxter est également un soin qui renforce les cheveux abîmés et assure des cheveux lisses jusqu’à 7 mois.

cheveux roux

Trucs & astuces pour prolonger la vie de votre lissage

Pour pouvoir faire tenir votre lissage le plus longtemps possible et éviter au maximum les frisottis, quelques gestes simples suffisent.

Tout d’abord, bien avant le lissage, optez pour un soin thermo protecteur qui protègera vos cheveux de la chaleur.

Sachez également que la qualité de votre fer à lisser a une incidence sur la tenue de votre coiffure. Privilégiez donc au maximum les lisseurs de bonne qualité avec des plaques en céramique. Même si cela représente un investissement, vous ne serez pas déçue.

Pour celles qui préfèrent le lissage au sèche-cheveux, n’hésitez pas à vous procurer une brosse en poils de sanglier, et surtout, pensez à maintenir le flux d’air vers le bas.

Une fois votre chevelure lissée jusqu’au bout des pointes, la vaporisation d’un spray fixateur ou d’une pointe de laque vous aidera à lutter contre les frisottis pendant toute la journée.

cheveux libres

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here